Retour au listing

Nos sélections de disques du mois

Sélection Octobre/Novembre 2018

Motorama – Many Nights (Talitres 2018)

 

Motorama – Many Nights

Motorama nous revient avec un nouvel opus plus apaisé que le dernier, mais avec toujours cette marque de fabrique qui permet de les reconnaître entre 1 000 ! Comme à leur habitude, ils ne font pas trainer les choses : 10 chansons expédiées en 27 minutes. Il se dégage toujours cette atmosphère étrange et emprunte d’une certaine mélancolie renforcée par la lenteur de certains morceaux. Encore une très belle cuvée pour Motorama qui a réussi à se défaire de cette image de « Joy Division venu de Russie » pour tracer son propre chemin. Un titre à écouter en priorité que je me passe en boucle en ce moment : « Homewards » !

 

 

 

Sun Kil Moon – Among the Leaves (Caldo Verde 2012)

Sun Kil Moon – Among the Leaves

Pourtant très enthousiasmé par les albums de Sun Kil Moon, j’étais complètement passé à côté de cet opus sorti en 2012. Et il a fallu une des émissions de Very Good Trip sur France Inter (soit dit en passant, excellente émission) pour que je découvre cette merveille (et je pèse mes mots) ! Je pense que c’est son meilleur album, avec toujours son style inimitable mais emprunt d’une grande fragilité et nostalgie qui m’ont complètement conquis. Notamment « I Know It’s Pathetic But It Was the Best Night of my Life » dont il faut absolument prendre le temps d’en comprendre les paroles. Un moment rare de musique… Et juste derrière, l’hypnotisant « That Bird Has a Brokin Wing » qui mérite le détour. À découvrir d’urgence !

 

 

 

A Place to Bury Strangers – Pinned (Dead Oceans 2018)

A Place to Bury Strangers – Pinned

Enfin, A Place to Bury Strangers nous revient avec un nouvel LP qui vaut le détour. J’ai adoré les premiers opus de ce groupe venu de New-York mais leurs dernières réalisations m’avaient laissé sur ma faim (sans être mauvaise, je n’avais pas accroché tout simplement). Mais ici, l’arrivée d’une batteuse qui vient épauler Paul Ackerman au chant apporte un vrai plus qui leur permet de se renouveler pour le mieux. On retrouve toujours ce Noise teinté de Shoegaze qui a fait leur succès, mais avec plus de subtilité et, là où cela me plait vraiment, avec une rage certes plus contenue mais enfin retrouvée.  Des titres comme « Execution » ou encore « Situation Changes » en sont la parfaite démonstration. Une vraie réussite !