Cellule MC Koetsu Rosewood Signature

Cellule MC Koetsu Rosewood Signature +

Cellule MC bas niveau haut de gamme. 

En savoir plus

Marque : KOETSU

4 790,00 €

En cours de réaprovisionnement
Livré sous 3 à 4 jours Disponible sous
1 à 2 semaines

+ -

MPLPPKO003

+ Wishlists

  • Une équipe à votre écoute

  • Des produits de qualité

  • Livraison rapide et sécurisée

  • Paiement sécurisé 3x sans frais dès 1000€ d'achat

Description

La Koetsu Rosewood Signature est conçu sur une base de Rosewood Standard. Elle diffère cependant de celle-ci par l’ajout d’une laque sur corps. Celui-ci est taillé dans du bois de rose massif. Les divers éléments électriques sont assemblés avec le plus grand soin afin d’obtenir un meilleur équilibre magnétique entre eux. Et donc une restitution plus subtile et fluide. On retrouve toujours les bobines conçues avec un conducteur très pur en cuivre. Le circuit magnétique utilise des aimants à fortes puissances en Samarium Cobalt. Le diamant avec un profil très complexe est ajusté sur un cantilever en bore.

Cette Koetsu fait partie des meilleures cellules MC disponibles à ce jour…

Franck

Type : MC bas niveau

Corps : Bois de rose laqué translucide

Bobines : Cuivre

Aimants : Samarium Cobalt

Cantilever : Bore

Niveau de sortie : 0.4 mV

Bande passante : 20 Hz-100 Khz

Séparation des canaux : 25 db

Impédance interne : 5 Ohms

Equilibre des canaux : 0.5 dB à 1 khz

Résistance de charge : 30 Ohms

Poids : 9. g

Compliance : 5 x 10-6cm/dyn à 100 hz

Avis clients
(1 avis)

Avis clients

5/5
22/11/2020

Diva !

Bien sûr il y a le prix, et puis la légendaire aura des cellules de cette marque. Tout ce qu'il faut pour captiver certains, et en agacer d'autres. Et faire parler, y compris ceux qui ne les connaissent qu'en photo.
Une excellente opportunité m'a permis d'équiper ma belle platine (une EAT ForteS, bras 12'', pré Phono EAT E-Glo) et de vivre au quotidien avec cette cellule depuis plusieurs mois. Du fait de sa compliance assez faible (en d'autres termes c'est une cellule dont la suspension n'est pas très souple) un bras long (12 pouces) est préférable et le réglage du parfait alignement est absolument crucial pour en tirer le meilleur parti ; c'est une Diva, elle requiert toute l'attention justifiée par son rang ! Pour cela, la forme en morceau de sucre facilite la recherche de la parfaite position sur le porte-cellule. Accessoirement le stylus se trouve plutôt davantage à l'abris que sur d'autres modèles à la spectaculaire anatomie fort...dénudée !
Passons à l'écoute. En fait rien ne frappe d'emblée, c'est d'abord une sensation de grand équilibre et de fluidité du message qui s'impose : on est clairement face à un produit fait pour le vrai mélomane, qui aime ses disques pour la musique qu'ils contiennent et non des porteurs de sons destinés à faire briller le matériel audiophile.
La scène sonore est précise et aérée, avec un effet de présence 3D très réaliste et ce qu'il faut de liant entre les instruments pour assurer la cohérence de l'ensemble, que ce soit un club de jazz (belle représentation du positionnement des spectateurs par rapport aux musiciens) , les pupitres d'un orchestre symphonique ou encore la scène d'un opéra.
Les timbres ne déçoivent pas, cette Koetsu est fidèle à ce qui a fait sa réputation : c'est charnu, élégant et racé, transparent et varié, avec des registres très équilibrés et parfaitement homogènes, ce qui ne donne guère envie de découper la bande passante. L'aigu des violons est d'une intensité rare et d'un lyrisme communiquant, les contrebasses montrent toutes leurs couleurs en restant très articulées, les cymbales sont bien en bronze massif...bref, nous avons affaire à de vrais instruments avec leurs matériaux et toutes les couleurs qui en résultent. Tout cela étant obtenu avec un excellent équilibre, c'est à dire sans que certaines parties du spectre ne soient mises en avant pour créer une fausse richesse ou chaleur ; de la même façon l'écoute est extrêmement détaillée sans que cela soit la conséquence d'une remontée dans l'aigu.
Jamais cette Koetsu ne se laisse aller à une pointe d'agressivité ou pire encore, de vulgarité ! Elle permet même l'écoute, avec un surprenant plaisir, d'enregistrements historiques tels que la sublime interprétation du Chant de la Terre (Walter) où pour la première fois j'ai pu entendre la voix de l'inoubliable Kathleen Ferrier (qui se savait condamnée et disparaitrait peu après) presque totalement débarrassée des inévitables distorsions liées à l'enregistrement mono du début des années 50 : bouleversant moment de grâce et d'émotion...
Pour autant le suivi rythmique est impeccable et on aurait tort de l'imaginer molle, paresseuse ou romantique : notre Diva saura vous prendre par la main et vous serez pris par le rythme et la mesure ! les percussions du Master Blaster de S.Wonder remettent immédiatement les pendules à l'heure si d'aventure vous imaginiez que cette Rosewood Signature aurait du mal à s'aventurer sur des chemins autres que les musiques acoustiques ! Le morceau Trans Europ Express de Kraftwerk révèle immédiatement une énergie considérable et une richesse de timbre insoupçonnée qui apportent un nouvel éclairage sur la musique de ce groupe pionnier de l'électro.
Reste donc la question du prix : oui, c'est un rien vulgaire quand on vient de naviguer dans les sphères de la merveilleuse haute musicalité ! Alors voilà : sans doute est-elle un peu chère (quoiqu' étant probablement l'un des meilleurs rapports qualité/prix de la gamme Koetsu) mais elle vous donnera de passer d'un disque à l'autre avec plaisir et aisance, en sachant, ce qui est la rare qualité des grands produits, toujours montrer chacun sous le meilleur éclairage, toujours aller dans le sens des interprètes et de la musique.

+ Lire tous les avis clients

Donnez votre avis

Cellule MC Koetsu Rosewood Signature

Cellule MC Koetsu Rosewood Signature

Cellule MC bas niveau haut de gamme. 

Nos conseils & astuces