Retour au listing

Le blog maPlatine.com

Interview de la marque Musical Fidelity

heinz-lichtenegger-pdf-musical-fidelity

Fondée en 1988 par Antony Michaelson, un passionné de musique, la marque d’origine britannique Musical Fidelity est reconnue sur le marché de la Hi-Fi grâce à ses produits de qualité. La société est désormais dirigée par Heinz Lichtenegger, fondateur de la marque Pro-Ject. Il a eu la gentillesse de nous accorder une interview exclusive pour nous en dire plus sur la marque et ses projets. Nous tenons le remercier pour sa disponibilité.

 

 

1. Comment a commencé votre aventure de Musical Fidelity ?

Musical Fidelity fut l’un de mes premiers coups de foudre en Hi-Fi… le deuxième en réalité. A l’époque petit revendeur, à seulement vingt ans, je courus chez un fabriquant d’enceintes appelé Triangle. Renaud de Vergnette et Alain Chlous m’ont appris à écouter la musique, pas seulement les graves et les aigus. Je suis devenu l’importateur de Triangle en Autriche et je suis fier de toujours l’être aujourd’hui. J’ai malheureusement réalisé bien vite que la plupart des amplis disponibles – en particulier ceux d’Extrême-Orient – rendaient le son âpre, sévère, ce qui diminuait l’expérience musicale.

Et les amplis qui faisaient du bon boulot étaient trop chers pour la plupart des gens… J’ai donc cherché l’ampli idéal pour alimenter mes enceintes, avec d’excellentes qualités musicales et à un prix toujours accessible. J’ai alors découvert Musical Fidelity et son modèle d’ampli désormais réputé A1 en classe A. Cet ampli a littéralement fait chanter mes Triangles ! J’avais trouvé la combinaison parfaite. Ces deux marques, puis d’autres qui ont suivi, ont fait de moi l’un des meilleurs distributeurs de Hi-Fi en Autriche.

 

 

2. Fondateur de la marque Pro-Ject, leader sur le marché de la platine vinyle, vous avez racheté la marque Musical Fidelity en 2018. Quelle est votre histoire avec celle-ci ? Quelles étaient vos motivations ?

Au fil des années je me suis lié d’amitié avec le fondateur de Musical Fidelity, Antony Michaelson. Non seulement comme relation d’affaires mais aussi à un niveau plus personnel. Tout le monde sait qu’Antony est un génie audiophile… mais aussi une personne avec qui il est plutôt difficile de traiter (il a changé de distributeur de nombreuses fois en France). Nous nous sommes très bien entendus car nous partageons une passion commune pour la musique, les débats philosophiques et intellectuels et avons un goût prononcé pour les bonnes choses de la vie.

Ces dix dernières années j’ai quelque peu influencé la conception de certains appareils Musical Fidelity. Certains ont même été fabriqués dans les usines Pro-Ject.

 

 

3. Qu’en est-il de la synergie entre Pro-Ject et Musical Fidelity ?

Il existe de nombreuses synergies. La première d’un point de vue philosophique : les deux marques conçoivent des appareils pour les vrais passionnés de musique. Elles ont en tête la satisfaction de leurs clients sur le long terme. Les produits doivent durer au moins une génération sur le plan sonore, au niveau de leur fiabilité aussi et ils doivent, si nécessaire, être réparables. Ces deux marques sont guidées par le rapport qualité/prix, et pas par le prestige ou le luxe. Pro-Ject a pour objectif de proposer de la véritable Hi-Fi économique, quand Musical Fidelity propose de la Hi-Fi haut de gamme à un prix raisonnable.

Musical Fidelity est à une catégorie tarifaire supérieure à Pro-Ject. Néanmoins, en comparaison d’autres marques concurrentes, Musical Fidelity reste une très bonne affaire.

Une autre synergie est le fait que de nombreuses bases techniques sont partagées entre les deux marques et ne doivent donc pas être développées deux fois. Lecteurs CD, streamers USB, procédés de fabrication des boitiers ne sont que quelques exemples parmi d’autres. Pro-Ject bénéficie de l’expérience incomparable de Musical Fidelity en termes d’amplification analogique. Alors que Musical Fidelity profite du savoir-faire mécanique de Pro-Ject et de ses compétences en termes de technologies digitales, en particulier le streaming. Ainsi, il est possible de travailler plus efficacement dans le futur en mutualisant ressources et puissances industrielles des deux marques.

Enfin, nous avons désormais un plus large éventail de distributeurs afin de rendre nos produits plus accessibles à plus de monde, et avec un service client plus performant.

 

 

4. Qu’est-ce qui différencie les produits Musical Fidelity des autres produits présents sur le marché ?

Ce qui distingue Musical Fidelity de ses concurrents, c’est son approche de conception conservatrice. Principe largement oublié dans un monde de streaming digital. Voici les bases :

Le son est produit par un ampli et des enceintes compatibles. Pour reproduire la musique correctement, il faut une certaine quantité de puissance dynamique. Cette puissance a un coût et c’est pourquoi les amplis modernes ont une conception médiocre. Les marques ont transféré leur priorité -et donc leur budget- sur les fonctionnalités digitales au lieu de se concentrer sur la qualité sonore.

Musical Fidelity a une approche diamétralement opposée : une Hi-Fi traditionnelle de haut niveau avec une alimentation électrique musclée, une qualité supérieure des composants procurant beaucoup de puissance. Il y a moins de gadgets mais vous en avez pour votre argent ! Quant à la finesse du châssis, elle reflète ses qualités intérieures.

Par ailleurs, nos appareils sont conçus pour un plaisir et une utilisation durables ! Nous tâchons d’éviter de concevoir des appareils « tout en un » dotés de technologies qui deviendraient obsolètes en seulement quelques années.

 

Amplificateur intégré Musical Fidelity M2 Si

D’ailleurs, l’appareil de notre gamme actuelle qui reflète le mieux cette philosophie et montre ce qui distingue Musical Fidelity du reste du monde de l’audio aujourd’hui, c’est l’ampli M2 si. Ce n’est ni plus ni moins qu’un ampli ! Mais à un prix public d’environ 800€, vous avez un amplificateur véritablement audiophile, avec une grande puissance dynamique, un transformateur toroïdal adéquat et de superbes circuits purement analogiques. Évidemment, à ce prix, il existe des produits qui offrent le streaming, le Bluetooth, un DAC et même un préampli phono intégré… Mais lequel des deux déploiera le meilleur son ? Il n’y a pas de comparaison possible et voilà le meilleur moyen de commencer en Haute-Fidélité. N’importe quel DAC ou préampli phono externe Musical Fidelity surpassera la tendance actuelle des solutions tout-en-un.

 

 

5. Plusieurs gammes de produits sont proposées par Musical Fidelity. Pouvez-vous nous en dire plus sur celles-ci ?

Nous proposons actuellement deux gammes principales : la série M et la série Nu Vista.

La série M établit un équilibre entre puissance élevée, douceur du son et caractéristiques. Les modèles au-dessus du M2 offrent des étages phono et DAC intégrés pour ceux qui ne souhaitent pas investir immédiatement dans des composants séparés. J’irai jusqu’à dire qu’aucune ligne d’amplis sur le marché actuellement ne vous offrira de meilleur rapport puissance/qualité sonore.

 

Préamplificateur phono Musical Fidelity M3x Vinyl

La série Nu Vista offre des composants épurés, dotés d’une amplification strictement analogique. Plutôt que des transistors, ce sont les grandioses tubes NuVistor qui sont intégrés aux circuits. Enfin, le calibre des châssis utilisés est un cran au-dessus de la série M.

 

 

6. Quels sont vos projets pour Musical Fidelity ? De nouveaux produits à venir ?

Il y a deux lancements majeurs prévus en 2021, un ultra haut de gamme et un haut de gamme plus accessible.

La nouveauté très haut de gamme c’est une chaîne d’éléments NuVista séparés (préampli, ampli de puissance stéréo et amplis de puissance mono) pour compléter les deux amplis intégrés déjà existants. Nous avons obtenu un stock supplémentaire de tubes Nuvistor, ce qui nous permet de créer ces produits en utilisant un circuit discret et équilibré (16 tubes sont nécessaires pour chaque appareil). Ils seront dotés d’une alimentation électrique séparée dans un châssis distinct pour respecter l’idée de base de leur conception conservatrice, réduire la radiation électromagnétique et d’autres interférences qui risquent de s’évacuer dans le trajet délicat du signal analogique.

Nous avons conscience de l’importante quantité de moyens utilisés pour cette chaîne. Mais c’est ce qu’il faut pour atteindre d’ultimes résultats en termes de performance sonore. L’ensemble des appareils seront aussi dotés de superbes écrans d’affichage. Naturellement, le prix de vente sera élevé, mais pas autant que d’autres marques dans la catégorie des amplis très haut de gamme.

Concernant la seconde nouveauté, pendant les années 80, Musical Fidelity a conçu le circuit de classe A à la meilleure qualité sonore du marché. L’A1 est une icône de la Hi-Fi qui déployait 20 watts de pure Classe A, offrant au client un avant-goût économique de la reproduction musicale de véritable Haute-Fidélité. Or, nous sommes de retour avec un ampli sous la forme de la série A. Le boitier adoptera la forme originale de style « toaster », puisque la forme doit toujours servir la fonction et que le boitier est bien conçu pour évacuer la chaleur produite par l’ampli. Après l’ampli, il y aura un lecteur CD compatible, ainsi qu’un DAC et un préampli phono, tous en classe A avec étages de sortie à tube.

Nous avons hâte de voir apparaître ces deux nouvelles gammes puisqu’elles incarnent vraiment ce que Musical Fidelity défend : rendre l’audio haut de gamme aux mélomanes… au meilleur prix possible.

Merci.